Triangles des Valeurs

Les Triangles des Valeurs indiquent les valeurs les plus fortes qu’elles soient bonnes ou mauvaises...

Posté le 29 Juillet 2018 à 19h30 par Brice Ducruix

Mis à jour le néant



Triangle des Bonnes Valeurs


Triangle des Mauvaises Valeurs



Il s’agit d’un document sommaire pouvant évoluer dans le temps.

Ce travail est une légère ébauche.

Les données ne sont pas forcément prouvées scientifiquement et font parties de mes travaux personnels.



Il s’agit des Triangles des Valeurs indiquant les valeurs les plus fortes qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Dans le Triangle des Bonnes Valeurs, il y a le Respect et la Fidélité envers les autres et envers soi-même et la Bonté envers les autres.

Il n’est pas possible d’aimer tout le monde mais le Respect est la meilleure des valeurs car elle tourne l’individu vers l’optimisme et le positif : des solutions de partout. Le Respect nourrit l’individu qui en fait usage.

Dans le Triangle des Mauvaises Valeurs, il y a la Méchanceté, la Jalousie et l’Envie envers les autres.

Personnellement, je pense qu’il est plus difficile d’être méchant que gentil envers quelqu’un d’autre car la Méchanceté détruit l’individu qui l’utilise et amène vers le pessimisme et le négatif : des problèmes de partout.

Il s’agit de la seule manière de pouvoir juger un individu en fonction de ses actes bons ou mauvais. Dans toute une vie il y a un cheminement vers ces valeurs et chaque individu cheminera d’un côté ou d’un autre en fonction de l’environnement, de l’âge, de l’intelligence, de l’ouverture d’esprit, de ses intérêts, de ses expériences, de ses sensations...

C’est pour cela que le jugement d’un individu fondé sur l’ethnie, l’origine, la couleur de peau, les croyances, l’appartenance sociale, la culture, les coutumes, les traditions, le physique, la psychologie, le mental, le métier, les conditions de vie, le sexe, le genre, l’orientation sexuellen’est pas valable.

Le comportement d’un individu ne peut non plus se résumer sur deux couleurs (noir pour mauvais et blanc pour bon) mais bien sur une seule couleur (gris : mélange de noir et de blanc ; avec différentes nuances) car chaque individu possède à la fois du bon et du mauvais en lui. Un pourra être plus bon que mauvais (gris plus clair) et l’autre plus mauvais que bon (gris plus foncé).



Même le pire d’entre nous n’est pas dépourvu de bonté et même le meilleur d’entre nous n’est pas dépourvu de méchanceté.



La vie n’est donc pas noire ou blanche mais bien grise.






















autres articles à lire :

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot ursz5l1 ?